Search

Voir le verre à moitié plein

Derrière VERremakeGlas se cache Angelika. Elle habite entre Tavel et Alterswil, sa maison est entourée d’un grand jardin dans lequel elle y passe beaucoup de temps. De plus, elle s’adonne aux séances de lectures et de cinéma durant les beaux jours de sa retraite. Mais en cas de pluie ? La lecture et le cinéma suffiront-ils ? En regardant en arrière, elle songe à ce qu’elle a aimé faire dans sa jeunesse puis mis de côté pour diverses raisons.


Angelika a été formée dans une époque où le plastique n’était pas légion et où les verres brisés étaient reconstitués pour les réutiliser. Au fil des années, la modernité des procédés a fait s’essouffler cette pratique chez Angelika qui retrouve le goût du travail sur le verre en 2014 dans le cadre d’une formation à Romont. Et paf ! Voilà ce qu’elle veut faire durant sa retraite !!


Angelika profite d’un réseau d’amis/es qui gardent des bouteilles particulières afin qu’elle puisse les transformer ou les décorer. Elle est si bien entourée qu’elle a même un accord avec l’entreprise de recyclage local qui ne manque pas de lui réserver quelques Dame Jeanne.

Le verre industriel, chauffé à plus de 800 degrés, prend des airs d’œuvres d’art qui nous font oublier la fonctionnalité première du verre et qui nous permet de l’utiliser à différentes fins.

Angelika ne vend pas sur le site internet car elle suppose très justement que les gens doivent voir ses créations. VERremakeGLAS est présente dans différents marchés comme celui de Lentigny, le comptoir des créateurs à BlueFactory, elle dispose aussi ses créations dans l’EMS de Cottens et y a animé un atelier pour personnes âgées.


Vous la trouverez aussi à la galerie à Montet-Cudrefin VD chez Hofer&Hofer. Cette institution propose un brunch le 1er et 3ème dimanche du mois attirant une jolie affluence qui prend le temps de visiter les œuvres et profitent des journées ensoleillées pour se prélasser dans le jardin qui met en lumière les œuvres exposées. Vous trouverez VERremakeGLAS dans un des 50 petits casiers de garde-robes qui sont répartis sur le site.


Aujourd’hui, Angelika espère pouvoir participer au festival médiéval en basse ville de Fribourg où elle pourra animer un atelier de décoration de contenants en verre.



« La retraite c’est la deuxième partie d’une vie, il est important de la consacrer à une occupation qui nous passionne, de rester ouvert sur le monde, d’être prêts à échanger. Gardons un état d’esprit jovial et dynamique. »


0 views
Susbcribe to our monthly newsletter
Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle
Abonnieren Sie unseren monatlichen Newsletter

Incubated by:

CET_logo_small_use_rgb.png
impacthub.png

In association with:

Logo HEG-FR.jpg

©2020 by ecco.eco